Le bruit des voisins

Am Am/F# F Dm Em x4, F G
A A7 D FM7 x3, E D7
Am…

Un col en vé, une chemise en lin
Un verre de lait, un verre de vin
Monsieur tempère ses petits chagrins
Couleur vert-de-gris, un verre plein
Monsieur voit rouge, sous son air sévère,
Le vert à  l’envers daltonien
Le champagne c’est comme l’atmosphère
Des bulles de verre sans goût de raisin

Parfois dentaire, parfois angelin,
Monsieur montre ses crocs canins
Monsieur s’enterre, mais est sans jardin
Chaque verre vide l’eau du bain
Monsieur boit du rouge, mais monsieur perd ses verres
Renversés chaque fois moitié pleins
Le champagne c’est pas pour lui déplaire,
Mais il y a un moment où on ne sent plus rien.

Et Belzébuth lui dit bien
Qu’après tout c’est du jus de raisin
Il a de la bouteille mais je crains
Qu’il ne gobe le barratin
Et s’il écoute son ange gardien
On pourrait changer l’eau en vain

Monsieur libère un peu de son trop plein
Nouvel élan vers le tremplin
A la lumière de son quotidien
Sans lanterne et sans parchemin
Parmi la foule de faits divers
Comme des motifs de papiers-peints
Ce qui le saoûle plus que le fond des verres
C’est le bruit que font les voisins.

Chansons électro-pop-rock-françaises dont Jug eût l’air