Goodbye yellow brick road

(Bernie Taupin / Elton John)

Au revoir route aux briques jaunes

Quand est-ce que tu vas redescendre ?
Quand est-ce que tu vas atterrir ?
J’aurais dû rester à la campagne,
J’aurais dû écouter mon vieux

Tu sais bien que tu ne peux pas me retenir éternellement
Je n’ai rien signé avec toi
Je ne suis pas un cadeau que tes amis déballent.
Ce gars est trop jeune pour chanter le blues

Alors au revoir route aux briques jaunes
où hurlent les chiens de la société
Tu ne peux pas me planter sur ta terrasse
Je retourne à mon labour
au cri de la vieille chouette dans les bois
à chasser le crapeau noir cornu.

oh, j’ai finalement décidé que mon futur se tient
au delà de la route aux briques jaunes

Que penses-tu que tu vas faire maintenant ?
Je paris que tu vas flinguer ton avion.
Je t’apporterai de la vodka et des alcools forts pour te remettre sur pieds
Peut-être que tu me trouveras un remplaçant
Il y en a plein d’autres des comme moi
des corniauds sans un sous
reniflant les restes comme toi sur le sol